Comment assurer la sécurité sur un chantier en tant que responsable HSE ?

Le système de management HSE (Hygiène Sécurité Environnement) permet aux entreprises de prévenir des accidents du travail. Dans le secteur du BTP, les risques professionnels sont très nombreux, c’est pourquoi il est d’autant plus important de savoir les identifier, et de les contrôler. Comment y arriver en tant que responsable HSE ? 

La sécurité sur les chantiers de BTP

La sécurité sur un chantier est l’aspect le plus important. Le responsable HSE doit maîtriser les risques liés aux chutes de hauteur, à l’électricité, à la circulation, à la manutention et les risques liés aux instabilités.Pour en savoir plus sur un tel métier, rendez-vous sur  https://www.haldati.fr/.

En parallèle : L'univers des LEDs : Performance, économie d'énergie et usages innovants

Pour bien prévenir ces risques, il doit mettre l’accent sur l’organisation de la sécurité d’un chantier, c’est-à-dire :

  • Prendre connaissance des plans particuliers de sécurité et de protection de la santé (PPSPS) ;
  • Effectuer consciencieusement la phase de préparation de chantier ;
  • Vérifier si les salariés ont bien réalisé leur visite médicale du travail.

Il doit aussi analyser l’état du matériel et des engins de chantier.

A lire aussi : Dés en pierre : comment les entretenir ?

L’hygiène sur les chantiers

Une bonne hygiène et propreté sur les chantiers est importante, car elle est synonyme d’une bonne qualité de vie des employés. Sur les chantiers, elle concerne l’entretien des différentes installations telles que la base de vie, mais également la mise en place d’équipements tels que des points d’eau pour le personnel. 

Ainsi, les salariés doivent disposer sur leur lieu de travail des WC autonomes ou non, des vestiaires collectifs, des lavabos avec eau potable, des douches, d’un réfectoire et d’un local de repos même si ce dernier n’est pas obligatoire.

Les mesures environnementales sur un chantier de construction

L’aspect environnemental sur un chantier est également non négligeable. Il s’agit dans un premier temps des risques liés à l’environnement du lieu de travail :

  • Les risques d’incendie ;
  • Les risques d’explosion ;
  • Les risques d’asphyxie ;
  • Les risques de noyade.

L’environnement concerne aussi les risques liés à sa dégradation. En effet, il existe un impact environnemental conséquent lié aux travaux de chantier.

En résumé, l’engagement du responsable HSE à maintenir la sécurité sur le chantier est un élément clé de la réussite d’un projet. Cela prend en compte, l’hygiène, la sécurité et l’environnement.

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut